Circulation des Bus

Publié le par unionpourleslyssois

Ce samedi 15 mars, j’étais aux cotés des riverains des rues de Cohem, Bara, Vert Pré, Echevin, Gambetta… lors de la manifestation demandant une diminution du trafic des Bus.

Je souhaite expliquer ici ma démarche, mon soutien au collectif. Tout d’abord, je comprends l’exaspération des riverains qui subissent les nuisances du passage quasi continu des bus outre le bruit, certaines maisons se fissurent, la chaussée se dégrade de manière importante.

Je soutiens également l’action du collectif car il ne demande pas l’arrêt de passage des bus. Mais une rationalisation de la fréquence de passage. De nombreux bus passent en étant vides ou quasi-vides. Une diminution des passages ou alors l’achat par Transpole de Navettes plus petite serait une solution.

J’en profite pour recadrer certaines choses. La majorité actuelle déclare qu’elle ne peut rien faire, que cela dépend de la communauté urbaine, de Transpole. Il faut distinguer les termes vouloir et pouvoir.

La Communauté Urbaine (LMCU) est responsable pour la politique de transport. Elle a par ailleurs délégué cette prérogative à une entreprise qui gère Transpole via une Délégation de Service Public (DSP).

Mme le maire siège dans le groupe socialiste majoritaire à LMCU et est amie de Mme Aubry (président de la communauté urbaine) et elle annonce ne pouvoir rien faire. C’est faux !

Dans cette affaire, elle aurait pu soumettre aux riverains, aux Lyssois un plan, faire une réunion pour expliquer les changements, consulter les riverains . Mais cela n’a pas été fait. Elle a approuvé le plan. Et quand les riverains se mobilisent : Machine arrière, je ne suis responsable de rien, c’est pas moi c’est l’autre, j’étais obligé… Cela ne va pas sans rappeler l’antenne-relais où la majorité use des mêmes procédés.

Cela dit les lyssois ne cherchent pas la responsabilité de chacun, mais des solutions ! C’est l’occasion de rappeler que je m’engage à favoriser une politique de transport qui prenne en compte les usagers mais aussi les riverains (proposition n° 49). J’ouvre une légère parenthèse : je suis le seul candidat de Lys-lez-Lannoy à avoir présenté des propositions pour la communauté urbaine. Car si je suis élu, en matière de voierie de Transport… Là où la communauté urbaine exerce une compétence je ne dirai pas c’est pas moi c’est l’autre, j’agirai, j’accompagnerai les lyssois !

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article